L'Ina à Paris et en Île-de-France

Jean Lefebvre

11
août 2011

Que du beau linge dans ce sujet…

Blier, Serrault (ah ce rire !), Lefebvre et deux p’tits jeunes scénaristes Clavier et Jugnot. Nous sommes en août 1974 et le réalisateur Jacques Besnard tourne gare de l’Est des scènes de son prochain film “C’est pas parce qu’on a rien à dire qu’il faut fermer sa gueule !“.

Le titre du film viendrait d’une phrase célèbre dite par Michel Audiard, scénariste et dialoguiste aux répliques gouailleuses et ciselées. Dans la bouche de Bernard Blier, chaque mot s’arrondit benoîtement pour mieux claquer ensuite de toute son ironie. Autour du cerveau de la bande : Michel Serrault et Jean Lefebvre. La fraîcheur du rire de Michel Serrault ponctue l’interview volontairement pitoyable de son acolyte.

Et puis il y a la présence de deux jeunes scénaristes, chevelus, Christian Clavier et Gérard Jugnot.

Une réplique du film : “Le jour où on mettra des cons dans un panier, tu seras pas sur le couvercle.”