10
juil 2014

FIAT/IFTA Archive Achievement Awards

Chaque année, la FIAT (Fédération Internationale des Archives de Télévision) organise une conférence mondiale au cours de laquelle des projets de valorisation et de conservation des archives audiovisuelles sont primés. Trois catégories ont été définies : meilleure utilisation des archives (Best Use of Archive) ; meilleur projet de préservation des archives (Best Archive Preservation Project) ; utilisation la plus innovante des archives (Most Innovative Use of Archive). Cette année, le site Med-Mem a été sélectionné dans cette dernière catégorie.

Med-Mem

Avec près de quatre mille documents audiovisuels accessibles gratuitement, Med-Mem, projet piloté par l’INA dans le cadre de la COPEAM et cofinancé par l’Union Européenne à travers le programme Euromed Héritage 4, constitue la plus grande vidéothèque d’archives en ligne consacrée au patrimoine historique, culturel et touristique de la Méditerranée. Son ambition est de favoriser le dialogue, d’aider à la compréhension de la culture de l’autre et de renforcer la conscience d’une histoire commune. Cette plateforme trilingue (anglais, arabe, français) propose des documents audiovisuels accompagnés de notices ou rassemblés dans des corpus documentaires enrichis de l’éclairage et des regards croisés de plus de quarante spécialistes de la Méditerranée. Trois cents vidéos bénéficient d’un sous-titrage qui les rend accessibles dans les trois langues de la plateforme.

Comment voter ?

Le vote final est ouvert au public internaute. Il s’effectue à l’adresse suivante :

http://fiatifta.org/vote-archive-achievement-awards-2014/

Il suffit ensuite de cliquer sur la catégorie « Most Innovative Use of Archive », de renseigner son nom ainsi que son e-mail et de choisir parmi les trois projets en lice sur le menu déroulant.

Merci pour votre soutien !

LES BLOGS PARTENAIRES Voir tous les blogs
Rédaction Ina Hommage à Patrick Dewaere
12.07.12| par Rédaction Ina | 0 Commentaire
Il y a 30 ans Patrick Dewaere nous quittait, l'occasion de découvrir ou de redécouvrir deux fictions cultes Les hauts de Hurlevent et Jean de la Tour Miracle . Et sur Ina Photo retrouvez les imag...
Lire la suite
Rédaction Ina Sylvia Kristel, l'actrice d'"Emmanuelle", dans un état critique
01.07.12| par Rédaction Ina | 0 Commentaire
L'actrice néerlandaise Sylvia Kristel, une figure du cinéma érotique des années 1970 et 1980 célèbre notamment pour le rôle d'Emmanuelle, est hospitalisée à Amsterdam à la suite d'un acci...
Lire la suite

06
juin 2014

Projections des Mardis de l’Ina

“1939 Dernières images du bagne de Guyane -
Mystères d’archives”

Mardi 10 juin 2014

18h30 – Grand auditorium de la Médiathèque José Cabanis de Toulouse

23
mai 2014

Le [mac]

Les collections et les expositions temporaires du Musée d’art contemporain de Marseille [mac], inauguré le 28 mai 1994 et labellisé Musée de France en 2003, se déploient sur un espace de 2500m2.

Le socle historique provient du Musée Cantini. Régulièrement augmenté par des acquisitions ou des dons, il s’articule autour des différentes tendances apparues dans les années cinquante, notamment les Affichistes, et soixante (Nouveau Réalisme, Fluxus, Supports-Surfaces…).

La collection elle-même, enrichie par les dépôts et les acquisitions réalisées lors des expositions temporaires, rassemble peintures, sculptures, photographies, films et installations. Les œuvres de César y côtoient celles de Jean-Michel Basquiat, Ben, Rodney Graham, José Clemente Orozco, Didier Roth ou encore Jean Tinguely.

Soirée-anniversaire

Mercredi 28 mai 2014, 18h30-24h

Films documentaires, performances, dj

Le 28 mai, la soirée-anniversaire accueillera les performances d’André Fortino et Katharina Christi, Le Corps des Formes et de Sugarcraft (John Deneuve et Doudouboy). Grâce à l’INA, il sera possible de redécouvrir le reportage réalisé par Pierre Carles à l’occasion de l’inauguration du MAC par le Ministre de la Culture Jacques Toubon : un moment de télévision rare, sous le signe de l’ironie et de l’irrévérence.

Exposition

29 mai – 28 septembre 2014

Afin de célébrer cette double décennie d’existence, une exposition se tiendra du 29 mai au 28 septembre 2014. Elle réunira des œuvres emblématiques de l’esprit qui présida à la création du Mac, à la croisée du Nouveau Réalisme et de la Performance.

L’Avant-Garde, prêt exceptionnel du Museum Tinguely de Bâle côtoiera plusieurs œuvres de César et de Jean Tinguely ainsi que les réalisations de jeunes artistes. Enfin, Caroline Hancock, commissaire invitée par le Printemps de l’art contemporain (PAC), mettra en espace plusieurs participations, telles que If you wrong us, Shall we not revenge (2013) de Timothée Talard.

[mac] 69, avenue d’Haïfa 13008 Marseille Infos 04 91 25 01 07

Retrouvez Ina Méditerranée sur Facebook et Twitter

20
mai 2014

Le temps des archives


Fruit d’un partenariat entre le MuCEM, France Culture et l’INA, le cycle « Le temps des archives » se propose de « rembobiner le cours de l’histoire » afin de mieux appréhender et comprendre les petites et les grandes mythologies des décennies écoulées.

Chaque mois, Emmanuel Laurentin (concepteur et animateur de « La Fabrique de l’histoire ») aborde, en compagnie de deux invités, un sujet précis au travers de documents sonores et audiovisuels issus des fonds de l’INA. Ce dispositif, en même temps qu’il plonge le spectateur au cœur du moment historique abordé, permet de formuler un point de vue critique sur le traitement médiatique du sujet.

Le 26 mai prochain, Emmanuel Laurentin se penchera, en compagnie de l’historien Mathieu Flonneau, maître de conférences à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et de l’artiste Alain Bublex, sur l’histoire de la mythique Fiat 500.

La Fiat 500

Au moment de sa commercialisation, en 1957, l’Italie se déplaçait essentiellement en scooter. Malgré un lancement raté, le design novateur et la faible consommation de la « Nuova 500 » lui assurèrent un succès considérable, qui dépassa les frontières de l’Italie. L’Europe entière s’éprit de celle que les Français surnommèrent le « pot de yaourt ». En l’espace de dix-huit ans, ce furent plus de trois millions et demi d’unités qui sortirent des usines Fiat. Sa production s’arrêta au mois août 1975, en pleine crise de l’industrie automobile italienne. La Fiat 500 fit l’objet, au terme de sa commercialisation, d’un véritable culte, qui conduisit le constructeur automobile transalpin à proposer, en 2007, la résurrection du modèle mythique de la marque.

Lundi 26 mai ● 19h ● MuCEM ● J4 | Auditorium Germaine Tillion

Entrée libre ● Infos 04 84 35 13 13 ●  mucem.org

En 2004, dans une campagne publicitaire de la marque Buitoni, la Fiat 500 devenait l’incarnation même de l’Italie aux yeux d’une jeune actrice nostalgique, lors d’un déplacement en Thaïlande.